Rechercher
  • Agnès Genêt

Qu'est-ce que l'Art Thérapie ?

Mis à jour : févr. 4

Aujourd’hui, il semble encore difficile de donner une définition ferme et exacte de ce qu’est l’art-thérapie tellement ces deux mots unis (ou pas) par un trait d’union forment une pratique dont le terme polysémique est galvaudé depuis le XIX ème siècle.


Au XXème siècle, il était question plutôt de « l’art des fous » que les psychiatres avaient observés à travers les productions plastiques des patients. La pratique de l’art permettait aux malades hospitalisés de se divertir, d’oublier leurs idées sombres et leurs délires.


Cet art, émanant de toutes les productions des malades, si « singulier », est baptisé « art brut » par le peintre Jean Dubuffet, collectionneur, dès 1940. Cette appellation est aujourd’hui plus un concept qu’une forme artistique, elle désignait selon Dubuffet, les productions réalisées de façon spontanée par des personnes n’ayant ni le statut d’artiste, ni la technicité de celui-ci.


« La thérapie par l’art », autre formule issue du travail du psychiatre et psychothérapeute Marc Muret en 1983, qui publie « les Arts-Thérapies », est plus le reflet de la diversité des médiations et approches artistiques. « La psychothérapie médiatisée » émerge des terminologies des années quatre-vingt, encore d’actualité, véhiculée par le travail de François Granier, psychiatre au CHU de Purpan à Toulouse et de son équipe. Elle met l’accent sur la médiatisation thérapeutique de l’objet. L’objectif réside dans le travail psychothérapique basé sur le transfert/ contre transfert, « la médiation n’est qu’un moyen pour épauler le déploiement d’indications dans les psychothérapies ».


L’esthétique n’est pas le but recherché en atelier d’art-thérapie, d’autant que sa valeur est subjective. L’important est : ce qui se passe au cours de la création du patient, tout ce qui est en mouvement dans un cadre précis dont le thérapeute est le garant. Les médiations artistiques aussi diverses qu’elles puissent être, forment les outils nécessaires à tout processus psychothérapique de travail en atelier d’art-thérapie.


Le terme d’art-thérapie évoque aussi bien la médiation utilisée que la production,

l’activité et le processus engagé. L’art est donc un moyen, pas un objectif visé, un moyen parmi d’autres, une technique au même titre qu’un médicament.


La médiation artistique utilisée favorise l’expression de soi en permettant de ne pas s’exposer directement et ouvertement, en parlant de soi à travers le rôle d’un personnage qu’on joue ou par le biais des mots qu’on écrira et de l’histoire qu’on invente….


Jeu et imaginaire forment ensemble la matière première de la créativité. Lors des séances d’art-thérapie, le participant fait appel à son imaginaire et au rêve afin d’inventer, de créer un texte, des personnages, une histoire…


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Agnès Genêt - ART THERAPEUTE

07 68 75 49 25

agnes.genet@yahoo.fr

RENNES

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône